ҪA BOOSTE sous les PAVÉS (Radio Libertaire 89.4 Mhz)

  • Accueil
  • > CSPB
  • > 26 11 13 CSPB (COMITE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE BASQUE)

15 janvier 2014

26 11 13 CSPB (COMITE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE BASQUE)

Classé sous CSPB — SQUALE @ 11 h 55 min

independentzia 4x5 180 dpi cmjn Fo

 

MENSUELLE DE CSPB POUR OUVRIR L’ESPRIT SUR LA LUTTE D’UN PEUPLE QUE L’ON VEUT REDUIRE AU SILENCE.

PRISONNIERS BASQUES EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS LE 28 OCTOBRE

26112013

COMMUNIQUE DE SOLIDARITE DU RESEAU INTERNATIONAL EUSKAL HERRIAREN LAGUNAK  (LES AMIS DU PAYS BASQUE) 
AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES EN GREVE DE LA FAIM
DANS LA PRISON DE SEVILLE II (DANS L’ ETAT ESPAGNOL)
LE RESEAU INTERNATIONAL EUSKAL HERRIAREN LAGUNAK  VEUT EXPRIMER SA SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES INCARCERES DANS LA PRISON DE SEVILLE II, EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS LE 28 OCTOBRE POUR LA DEFENSE DE LEURS DROITS.
DEPUIS DEJA QUATRE ANS, DANS CETTE PRISON SITUEE A  PRESQUE MILLE KILOMETRES DU PAYS BASQUE, ON VIT UNE SITUATION TRES TENDUE DUE AUX CONDITIONS DE VIE EXTREME A L’INTERIEUR DE LA PRISON : LES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES SONT CONFINES TOUS LES JOURS DANS LE MODULE D’ISOLEMENT (QUELQUEFOIS 26 HEURES CONSECUTIVES), ON LES EMPECHE DE PARTICIPER A DES ACTIVITES, AVANT LES QUELQUES HEURES OU ILS SONT AUTORISES A SORTIR DANS LA COUR ILS DOIVENT PASSER PAR UN DETECTEUR DE METAUX ET ENSUITE ILS SONT SOUMIS A UNE FOUILLE CORPORELLE INTEGRALE, COMME APRES TOUTES LES VISITES EN VIS-A-VIS.
LA POLITIQUE DE DISPERSION CREE UN CADRE QUI FACILITE TOUTES SORTES D’ATTEINTES AUX DROITS DES PRISONNIERS, COMME L’ISOLEMENT ET LES AGRESSIONS QUE SUBISSENT AUSSI BIEN LES PERSONNES INCARCEREES QUE LEURS FAMILLES ET PROCHES QUI SONT EGALEMENT SOUMIS CONSTAMMENT A DES FOUILLES AVANT DE POUVOIR RENTRER POUR LES VISITES, MEMES LORSQU’ ELLES SE DEROULENT AVEC UNE PAROI DE VERRE QUI EMPECHE TOUT CONTACT DIRECT AVEC LE PRISONNIER. CE GENRE DE SITUATION NE PEUT QU’AGGRAVER LE CLIMAT DE TENSION QUI REGNE DANS CETTE PRISON.
DEPUIS QUE LA GREVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES A COMMENCE, LES AUTORITES DE LA PRISON DE SEVILLE II, AU LIEU DE TENTER DE TROUVER UNE SOLUTION A CE PROBLEME, L’ONT AU CONTRAIRE EMPIRE EN COUPANT DEPUIS QUELQUES JOURS LE CHAUFFAGE POUR LES PRISONNIERS EN GREVE DE LA FAIM, ET MEME POUR CERTAINS D’ENTRE EUX EN LES PRIVANT DE COUVERTURES.
CETTE SITUATION QUI MET GRAVEMENT EN DANGER LES PRISONNIERS NE PEUT SE PROLONGER NI UN JOUR DE PLUS, C’EST POURQUOI NOUS EXIGEONS DES AUTORITES PENITENTIAIRES ET DE L’ETAT ESPAGNOL QU’ILS EN FINISSENT AVEC CETTE POLITIQUE D’ATTEINTE AUX DROITS DES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES ET DE LEURS PROCHES ET QU’ILS REPONDENT FAVORABLEMENT A LEURS REVENDICATIONS.
  • LA FIN DE L’ISOLEMENT CONTINU. RAPPROCHEMENT ET REGROUPEMENT DES PRISONNIERES ET PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES.
  •  RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX.
  • FIN DU HARCELEMENT PERMANENT ET DES AGRESSIONS.
LE RESEAU INTERNATIONAL EUSKAL HERRIAREN LAGUNAK  VEUT AINSI, FACE A CETTE SITUATION INTOLERABLE D’UNE EXTREME GRAVITE, MANIFESTER SON SOUTIEN AUX DIVERSES INITIATIVES DE SOLIDARITE QUI ONT LIEU ACTUELLEMENT EN EUSKAL HERRIA.
 
martin
 
EMILIE MARTIN REFUSE DE SE RENDRE A LA JUSTICE ESPAGNOLE
6112013
EN REFUSANT DE SE RENDRE A MADRID, EMILIE MARTIN MET LA PRESSION SUR PARIS
PUBLIE DANS LE JOURNAL DU PAYS BASQUE  DU  06/11/2013
 
LE BRAS DE FER EST ENGAGE. CONVOQUEE PAR L’AUDIENCE NATIONALE DANS LE CADRE DES POURSUITES CONTRE HERRIRA, LA PORTE-PAROLE DU MOUVEMENT AU PAYS BASQUE NORD EMILIE MARTIN A REFUSE, HIER, DE SE RENDRE A MADRID. ELLE DEFIE AINSI LA SACRO-SAINTE COOPERATION FRANCO-ESPAGNOLE.
DANS UN ENTRETIEN ACCORDE A L’AFP, LA JEUNE MILITANTE A JUSTIFIE SON CHOIX EN REJETANT LA LEGITIMITE DE L’AUDIENCE NATIONALE, “TRIBUNAL QUI BAFOUE LES DROITS DE L’HOMME”. EMILIE MARTIN ASSUME EGALEMENT LES CONSEQUENCES DE SA DECISION : “MON ABSENCE A L’AUDIENCE VA ENTRAINER AUTOMATIQUEMENT L’EMISSION D’UN MANDAT D’ARRET EUROPEEN DELIVRE PAR MADRID ET LA FRANCE VA DEVOIR DECIDER SI ELLE L’APPLIQUE OU NON”.
LA CITATION A COMPARAITRE DU JUGE D’INSTRUCTION N° 6 DE L’AUDIENCE NATIONALE (REVELE PAR LE JOURNAL DU PAYS BASQUE LE 12/10/2 013) NE LAISSE GUERE DE PLACE AU DOUTE : “SA PRESENCE [A EMILIE MARTIN, NDLR] EST OBLIGATOIRE. SI ELLE VENAIT A NE PAS
COMPARAITRE, LA PRESENTE CONVOCATION SE TRANSFORMERAIT EN ORDRE DE DETENTION, EUROPEEN INCLUS”.
UN PALIER JURIDIQUE ET POLITIQUE
LA BALLE ESTDONC DESORMAIS DANS LE CAMP DE MADRID… MAIS SURTOUT DE SON FIDELE ALLIE FRANÇAIS.
SUR LE PLAN JURIDIQUE D’ABORD, SI UN MAE EST EMIS, LE DOSSIER D’EMILIE MARTIN CONSTITUERAIT UN NOUVEAU PRECEDENT DANS L’UTILISATION DU DISPOSITIF EUROPEEN.
LA JEUNE FEMME SE VOIT EN EFFET REPROCHE DES FAITS “D’APPARTENANCE A UNE ORGANISATION TERRORISTE, FINANCEMENT ET APOLOGIE DU TERRORISME” ALORS QU’ELLE NE S’EST JAMAIS RENDUE DANS L’ETAT ESPAGNOL DEPUIS QU’ELLE EST PORTE-PAROLE D’HERRIRA.
LA JUSTICE ESPAGNOLE PREND AINSI L’INITIATIVE DE POURSUIVRE UN RESSORTISSANT ETRANGER SUR UN TERRITOIRE QUI LUI EST TOUT AUSSI ETRANGER POUR DES FAITS – APPARTENANCE A HERRIRA – QUI SONT LEGAUX DANS L’ESPACE JURIDIQUE CONCERNE. UNE PORTE OUVERTE A TOUTES LES DERIVES MAIS AUSSI UNE TOTALE NEGATION DU PRINCIPE DE LA TERRITORIALITE DE LA LOI PENALE DIFFICILEMENT CONCEVABLE POUR NOMBRE DE JURISTES ET DE RESPONSABLES POLITIQUES.
“J’AI DECIDE DE CHOISIR L’INSOUMISSION”, DECLARE JOKIN ARANALDE DANS UNE LETTRE OUVERTE
LE JPB  02/11/2013
 
SON TELEPHONE PORTABLE NE REPOND PLUS. JOKIN ARANALDE A CHOISI L’INSOUMISSION. CE jokin
REPRESENTANT ET PORTE-PAROLE DU COLLECTIF DES EXILES POLITIQUES BASQUES (CEPB)
VIVANT A IRISSARRY DEPUIS DE NOMBREUSES ANNEES A PRIS CETTE DECISION
D’INSOUMISSION APRES LE REJET PAR LA COUR DE CASSATION DU POURVOI QU’IL AVAIT FORME
CONTRE L’ARRET DE LA COUR D’APPEL DE PAU FAVORABLE A L’APPLICATION D’UN MANDAT
D’ARRET EUROPEEN EMIS A SON ENCONTRE PAR MADRID. DEPUIS LE 30 OCTOBRE DERNIER,
LES AUTORITES FRANÇAISES ONT DONC DIX JOURS POUR REMETTRE JOKIN ARANALDE A
LEURS HOMOLOGUES ESPAGNOLS.
DANS UNE LETTRE OUVERTE ENVOYEE A PLUSIEURS MEDIAS (VOIR PAGE 2), JOKIN ARANALDE
EXPLIQUE : “J’AI DECIDE DE CHOISIR L’INSOUMISSION PUISQUE, ETANT L’UN DES
PORTE-PAROLE DU CEPB, MON ENGAGEMENT EST DE CONTINUER A TRAVAILLER JUSQU’A CE
QUE LE DERNIER DES EXILES ET DEPORTES PUISSIONS VIVRE AU PAYS BASQUE EN
LIBERTE.”
DANS SA LETTRE, JOKIN ARANALDE RAPPELLE QU’IL A ETE TORTURE A TROIS REPRISES AVANT DE
REJOINDRE LE PAYS BASQUE NORD : EN 1976, 1978 PUIS EN 2002. “J’AI 67 ANS. CES
DERNIERS 50 ANS, J’AI VECU L’UNE DES PERIODES LES PLUS SOMBRES QU’AIT CONNUEtéléchargement
MON PEUPLE A CAUSE DES ÉTATS ESPAGNOL ET FRANÇAIS, EN PARTICULIER CELLE DU
FRANQUISME AU PAYS BASQUE SUD. [...] JE SUIS, EN FAIT, L’UNE DES QUELQUE 7 000
PERSONNES TORTUREES CES DERNIERS 50 ANS. C’EST POUR CETTE RAISON-LA QUE J’AI
DECIDE DE M’INSTALLER EN PAYS BASQUE NORD, CAR NI MON ESPRIT NI MON CORPS NE
SUPPORTERAIENT D’ETRE TORTURE UNE QUATRIEME FOIS”, PRECISE-T-IL. JOKIN ARANALDE
RAPPELLE LES EVENEMENTS MAJEURS DE CES DEUX DERNIERES ANNEES : LA CONFERENCE
D’AIETE ET L’ARRET DE LA LUTTE ARMEE DE LA PART D’ETA.
 

Laisser un commentaire

Comité de solidarité avec l... |
Antisaidani |
Petite-Forêt-Ensemble-Autre... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | حركة شباب الكرامة | MJD
| Saint-Pol AVENIR 2014
| Collectif Palestine Libre