ҪA BOOSTE sous les PAVÉS (Radio Libertaire 89.4 Mhz)

15 janvier 2014

24 12 13 SPECIALE ANTI NOEL, AVEC DAVID DE STYGMATE

Classé sous EMISSIONS — SQUALE @ 14 h 44 min

 

NI DIEU NI MAITRE

drapeau A

 

CESSONS CETTE MASCARADE ANNUELLE QUI VEUT QUE  NOUS FÊTIONS LA NAISSANCE D’UN FUTUR SOI DISANT MESSIE.

ÇA BOOSTE VEUT RÉTABLIR UNE VÉRITÉ SUR CES FÊTES DITES CHRÉTIENNES.

 

MENSONGE, MENSONGE 

DES ORIGINES DIVERSES POUR LE MOT NOËL

LES ORIGINES DU MOT NOËL SONT DIVERSES ET CONTROVERSÉES, COMME SOUVENT ELLES SONT MULTIPLES ET CROISÉES. ON RETROUVE CES ORIGINES LATINES EN ITALIE, PORTUGAL ET ESPAGNE OU NOËL SE DIT :
ITALIE – NATALE
PORTUGAIS – NATAL
ESPAGNOL -  
POURTANT POUR D’AUTRES LES ORIGINES DU MOT NOËL SONT GAULOISES, LE MOT NOËL VIENDRAIT DE DEUX MOTS GAULOIS « NOIO » (NOUVEAU) ET « HEL » (SOLEIL). CETTE ORIGINE FAIT RÉFÉRENCE AU CARACTÈRE PROFANE DE LA FÊTE ET NOTAMMENT A LA FÊTE DU SOLSTICE D’HIVER FÊTÉE PAR LES GAULOIS.
COMME TOUJOURS LES GRANDES FÊTES RELIGIEUSES CHRÉTIENNES ET LES FÊTES PAÏENNES SE SUPERPOSENT ET S’ENTREMÊLENT, IL EST DONC DIFFICILE DE RETROUVER LES ORIGINES EXACTES DU MOT NOËL.
AU MOYEN-ÂGE, NOËL ! NOËL ! ÉTAIT LE CRI DE JOIE POUSSE PAR LE PEUPLE A L’ARRIVÉE D’UN HEUREUX ÉVÉNEMENT.
LA FÊTE DE NOËL – FÊTE DE LA NAISSANCE DE JÉSUS CHRIST – EXISTE DEPUIS LE III° SIÈCLE
NOËL EST BIEN ENTENDU LA CÉLÉBRATION DE LA NAISSANCE DU CHRIST POUR L’ENSEMBLE DU MONDE CHRÉTIEN. MAIS POURQUOI LA DATE DU 25 DÉCEMBRE FUT-ELLE CHOISIE ? EN RÉALITÉ LES PREMIÈRES FÊTES DE NOËL NE SE DÉROULAIENT PAS SUR UN SEUL JOUR MAIS SUR PLUSIEURS DANS UNE PÉRIODE ALLANT DU MOIS DE NOVEMBRE AU MOIS DE JANVIER.
LE CHOIX DE CETTE PÉRIODE ÉTAIT UN CHOIX STRATÉGIQUE DE L’EGLISE PERMETTANT DE FAIRE DISPARAÎTRE D’ANCIENNES COUTUMES ET TRADITIONS PAÏENNES EN Y SUBSTITUANT L’UNE DES FÊTES LES PLUS IMPORTANTES DE LA CHRÉTIENTÉ : LA NATIVITÉ.
LES SATURNALES ROMAINES
BIEN AVANT LA NAISSANCE DU CHRIST, LES ROMAINS FÊTAIENT LES SATURNALES DU 17 AU 24 DÉCEMBRE. LES SATURNALES ÉTAIENT LES FÊTES CÉLÉBRÉES EN L’HONNEUR DE SATURNE, L’ÉQUIVALENT ROMAIN DU DIEU GREC KRONOS. ENCHAÎNÉ PAR ZEUS POUR AVOIR DÉVORE SES PROPRES ENFANTS, KRONOS LIBÈRE S’ENFUIT EN ITALIE OU IL APPORTE « L’AGE D’OR ». POUR LES ROMAINS IL DEVIENT SATURNE DIEU DES SEMAILLES ET DE L’AGRICULTURE.
LES SATURNALES SONT LA FÊTE DE LA LIBERTÉ RETROUVÉE POUR TOUS.
DURANT LES SATURNALES TOUS LES CLIVAGES SOCIAUX DISPARAISSAIENT ET LES RÔLES POUVAIENT ETRE RENVERSES. LES ESCLAVES PRENAIENT LA PLACE DES MAÎTRES QUI LES SERVAIENT ! UNE TRÊVE JUDICIAIRE ÉTAIT OBSERVÉE POUR TOUTE LA DURÉE DES FÊTES CE QUI DONNAIT LIEU A DES EXCÈS DE TOUTE NATURE.
LES MAISONS ÉTAIENT DÉCORÉES DE FEUILLAGES ET DE BRANCHAGES EN L’HONNEUR DU DIEU DE L’AGRICULTURE.
L’EGLISE COMBATTIT CES FÊTES ET FINIT PAR LES INTERDIRE A LA FIN DU IV° SIÈCLE. L’ÉPIPHANIE EST L’HÉRITIÈRE DES SATURNALES.
MITHRA, DIEU DE LA LUMIÈRE
MITHRA EST UNE DIVINITÉ D’ORIGINE IRANIENNE, IL EST LE DIEU DE LA LUMIÈRE ET DE LA VÉRITÉ. LES SOLDATS ROMAINS CONVERTIS AU CULTE DE MITHRA LE RÉPANDIRENT DANS L’ENSEMBLE DE L’EMPIRE ROMAIN.
LE 25 DÉCEMBRE QUI ÉTAIT AUSSI LA NUIT LA PLUS LONGUE DE L’ANNÉE UN TAUREAU ÉTAIT SACRIFIE EN L’HONNEUR DE MITHRA, CETTE FÊTE PORTAIT LE NOM DE « SOL INVICTUS » (SOLEIL INVAINCU). DURANT PLUSIEURS SIÈCLES LE CULTE DE MITHRA OPPOSA UNE GRANDE RÉSISTANCE AU CHRISTIANISME DANS TOUTE L’EUROPE JUSQU’EN BRETAGNE ET SUR LES BORDS DU DANUBE.
QUI EST LE PÈRE NOËL ? D’OÙ VIENT-IL ?
LE PÈRE NOËL N’A PAS TOUJOURS EU L’APPARENCE QU’ON LUI CONNAIT AUJOURD’HUI ! EN FAIT, COMME PERSONNE NE L’A JAMAIS VU IL EST BIEN DIFFICILE DE SAVOIR A QUOI RESSEMBLE LE PÈRE NOËL. A CHAQUE EPOQUE ET DANS CHAQUE PAYS LES ENFANTS COMME LES ADULTES ONT TENTE DE DEVINER SON APPARENCE ET DE LUI DONNER UN NOM.
LES PREMIÈRES TRACES DU PÈRE NOËL TEL QU’ON LE CONNAIT AUJOURD’HUI REMONTENT A 173 ANS (ENVIRON) AUX ÉTATS UNIS. CETTE VISION DU PÈRE NOËL EST EN FAIT UNE SYNTHÈSE EMPRUNTANT A CHAQUE TRADITION ET CROYANCE DANS LE MONDE.
SANTA CLAUS
ON ENTEND SOUVENT DIRE QUE SAINT NICOLAS EST LE PÈRE NOËL, MAIS QU’EN EST-IL VRAIMENT ? IL Y A PLUS DE 100 ANS LES ENFANTS TROUVAIENT LES CADEAUX DE NOËL NON PAS LE 25 DÉCEMBRE, MAIS LE 5 DÉCEMBRE JOUR DE LA ST NICOLAS. MAIS CELA N’A RIEN DE TRÈS ÉTONNANT QUAND ON SAIT QUE PENDANT LONGTEMPS NOËL N’ÉTAIT PAS FÊTÉ LE 25 DÉCEMBRE. POUR EN SAVOIR PLUS SUR ST NICOLAS CONSULTEZ LA FICHE ST NICOLAS.
ON RETROUVE PRINCIPALEMENT SAINT NICOLAS EN ALLEMAGNE, BELGIQUE, SUISSE ALÉMANIQUE, PAYS BAS, AUTRICHE, NORD ET EST DE LA FRANCE, GRÈCE, SLOVAQUIE.
JUL TOMTE – OU PETIT HOMME DE NOËL - EST LA VISION SUÉDOISE DU PÈRE NOËL.. C’ÉTAIT UN PETIT HOMME MAIGRICHON MOITIE LUTIN, MOITIE GNOME.
JUL TOMTE PORTAIT UNE GRANDE BARBE BLANCHE, UN PETIT BONNET ROUGE POINTU, UN MANTEAU ET DES SABOTS DE BOIS.
JUL TOMTE A ÉTÉ IMMORTALISE PAR LA DESSINATRICE SUÉDOISE JENNY NYSTRÖM.
LE BONHOMME NOËL L’UN DES ANCÊTRES DU PÈRE NOËL
AVANT DE S’APPELER PÈRE NOËL LE MYSTÉRIEUX PERSONNAGE S’EST AUSSI APPELÉ LE BONHOMME NOËL. IL DISTRIBUAIT DES FRIANDISES ET DES PETITS CADEAUX AUX ENFANTS SAGES LE SOIR DE NOËL.
LE BONHOMME NOËL ÉTAIT VÊTU D’UN GRAND MANTEAU A CAPUCHE SOUVENT COUVERT DE NEIGE ET IL PORTAIT UNE GRANDE BARBE BLANCHE.
LE BONHOMME NOËL ÉTAIT TOUJOURS ACCOMPAGNE DU PÈRE FOUETTARD QUI DISTRIBUAIT DES COUPS DE VERGES AUX ENFANTS PAS ASSEZ SAGES.
LE PÈRE CHALANDE EST-IL AUSSI LE PÈRE NOËL ?
LE PÈRE CHALANDE PASSAIT PAR LA CHEMINÉE LE JOUR DE NOËL ET DÉPOSAIT DES CADEAUX DESTINES AUX ENFANTS. LUI AUSSI AVAIT UNE GRANDE BARBE BLANCHE ET UN CHAPEAU POINTU. LE PÈRE CHALANDE ÉTAIT LA VERSION SAVOYARDE ET DU SUD EST DE LA FRANCE. LE MOT CHALANDE SIGNIFIE NOËL.
LA GALETTE DES ROIS
L’EPIPHANIE EST UNE FÊTE CHRÉTIENNE AYANT UNE SIGNIFICATION DIFFÉRENTE POUR LES CHRÉTIENS D’OCCIDENT ET LES CHRÉTIENS D’ORIENT (CHRÉTIENS ORTHODOXES). POUR LES PREMIERS L’ÉPIPHANIE EST L’ADORATION DE JÉSUS PAR LES ROIS MAGES ALORS QUE POUR LES SECONDS IL S’AGIT DE LA DATE ANNIVERSAIRE DU BAPTÊME DU CHRIST.
LE MOT ÉPIPHANIE VIENT DU GREC EPIPHANEIA QUI SIGNIFIE APPARITION OU AVÈNEMENT.
L’ÉPIPHANIE S’APPELLE AUSSI LE JOUR DES ROIS EN L’HONNEUR DES ROIS MAGES QUI, SELON LA TRADITION CHRÉTIENNE, SERAIENT VENUS OFFRIR DES CADEAUX A JÉSUS LORS DE SA NAISSANCE. SELON LA TRADITION LES ROIS MAGES ÉTAIENT AU NOMBRE DE TROIS : MELCHIOR, GASPARD ET BALTHAZAR.  L’EPIPHANIE EST LE JOUR DE LA GALETTE DES ROIS !
SI L’ÉPIPHANIE EST UNE FÊTE RELIGIEUSE, L’ORIGINE DE LA GALETTE DES ROIS EST ELLE TOTALEMENT PAÏENNE. ELLE TROUVE SON ORIGINE DANS LA FÊTE ROMAINE DES SATURNALES. LA TRADITION ROMAINE VOULAIT, QU’A L’OCCASION DES SATURNALES UN ROI SOIT ÉLU PARMI LES JEUNES SOLDATS. CE »ROI  » POUVAIT ALORS COMMANDER TOUT CE QU’IL LUI PLAISAIT. CETTE TRADITION A ÉVOLUE ET A PERDURE AU COURS DES SIÈCLES EN TROUVANT SA PLACE LE JOUR DE L’ÉPIPHANIE.
SELON LES RÉGIONS LA GALETTE DES ROIS EST UN GÂTEAU ROND EN PÂTE FEUILLETÉE FOURRÉE OU NON, UNE COURONNE GARNIE DE FRUITS CONFITS A L’INTÉRIEUR DUQUEL A ÉTÉ PLACÉE UNE FÈVE. CELUI QUI DÉCOUVRE LA FÈVE EST LE ROI OU LA REINE. SELON LA TRADITION LE PLUS JEUNE ENFANT DE LA FAMILLE SE GLISSE SOUS LA TABLE ET DÉSIGNE LA PART REVENANT A CHAQUE CONVIVE.
CE N’EST QU’EN 1875 QUE LA FÈVE A ÉTÉ REMPLACÉE PAR LA FÈVE EN PORCELAINE DE SAXE.
LES ÉVANGILES DISENT QUE LES ROIS MAGES ÉTAIENT VENUS D’ORIENT JUSQU’EN JUDÉE GUIDES PAR UNE ETOILE. CELA POUR RENDRE HOMMAGE AU ROI DES JUIFS NE A BETHLÉEM.
SELON LA TRADITION LES ROIS MAGES ÉTAIENT AU NOMBRE DE TROIS : MELCHIOR, GASPARD ET BALTHAZAR. LE CHIFFRE 3 EST HAUTEMENT SYMBOLIQUE, IL SYMBOLISE EN PREMIER LIEU LES 3 CONTINENTS : ASIE, AFRIQUE ET EUROPE (QUI ÉTAIENT LES SEULS CONNUS AVANT LA DÉCOUVERTE DU NOUVEAU MONDE). C’EST AUSSI LA REPRÉSENTATION DES 3 FILS DE NOE : SEM, CHAM ET JAPHET. LE CHIFFRE 3 SYMBOLISE AUSSI LE NOMBRE DE CADEAUX QUI SELON LA TRADITION ÉTAIENT AU NOMBRE DE 3 : L’OR, L’ENCENS ET LA MYRRHE. LE CHIFFRE 3 SYMBOLISE AUSSI LES TROIS AGES DE LA VIE.ET ENFIN EST CENSÉ REPRÉSENTER LA TRINITÉ
MELCHIOR EST REPRÉSENTÉ AVEC UNE LONGUE BARBE ET IL EST LE PLUS AGE DES TROIS ROIS MAGES . IL OFFRIT L’OR.
GASPAR EST LE PLUS JEUNE DES TROIS ROIS MAGES ET IL OFFRIT L’ENCENS.
BALTAZAR EST BARBU SANS ETRE AGE ET IL OFFRIT LA MYRRHE. BALTAZAR N’A PAS TOUJOURS ÉTÉ NOIR, SA REPRÉSENTATION ACTUELLE DATE DU XVE SIECLE.
LES ROI MAGES ÉTAIENT DES ASTRONOMES QUI AU FIL DES ANS ONT ÉTÉ PARES D’ATTRIBUTS ROYAUX
JUL
LES FÊTES DE JUL SONT UNE TRÈS ANCIENNE TRADITION DES PEUPLES NORDIQUES. CES FÊTES SE DÉROULAIENT AUTOUR DU SOLSTICE D’HIVER ET S’ACCOMPAGNAIT DE SACRIFICES HUMAINS ET DE GRANDES LIBATIONS. ELLES TROUVENT LEURS ORIGINES DANS LES TRADITIONS ET LA MYTHOLOGIE GERMANIQUES. ELLES ÉTAIENT DONNÉES EN L’HONNEUR DES DIEUX SUIVANTS :
ODIN DIEU DE LA MORT
THOR DIEU DU TONNERRE
IDUN GARDIENNE DES POMMES DE JOUVENCE
LA TRADITION DES FÊTES DE JUL A INSPIRE LE PÈRE FOUETTARD ET LE JUL TOMTE ANCÊTRE DU PÈRE NOËL.
LE CHOIX DU 25 DÉCEMBRE
LA FÊTE DE NOËL N’EXISTAIT PAS AU PREMIER TEMPS DU CHRISTIANISME. LES ÉVANGILES NE MENTIONNANT MÊME PAS LA DATE DE NAISSANCE DE JÉSUS CHRIST, L’EGLISE DUT EN CHOISIR UNE. DANS UN PREMIER TEMPS LES EGLISES N’AVAIENT PAS TOUTES LA MÊME DATE DE CÉLÉBRATION DE LA NATIVITÉ, PUIS LA DATE DU 25 DÉCEMBRE FUT CHOISIE EN L’AN 354 PAR L’EGLISE D’OCCIDENT. L’EGLISE D’ORIENT CONSERVA LA DATE DU 6 JANVIER.
LES ORIGINES DE LA BÛCHE DE NOËL
LA TRADITION DE LA BÛCHE DE NOËL, ÉTAIT TRÈS RÉPANDUE EN EUROPE AVANT L’ARRIVÉE DE L’ÉLECTRICITÉ.
QUELQUES JOURS AVANT NOËL, UN GROS TRONC OU UNE SOUCHE ÉTAIT SOIGNEUSEMENT SÉLECTIONNÉE POUR TENIR LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE. ELLE ÉTAIT CHOISIE EN BOIS DE FRUITIER COMME LE CERISIER, LE NOYER, LE CHÂTAIGNIER, L’OLIVIER OU LE CHÊNE.
LA SÉLECTION ET LA PRÉPARATION DE LA BÛCHE DE NOËL SUIVAIENT UN RITUEL TRÈS PRÉCIS. LA BÛCHE DEVAIT ETRE COUPÉE AVANT LE LEVER DU SOLEIL. APRES L’AVOIR DÉCORÉE DE FEUILLAGES ET DE RUBANS, LA BÛCHE DEVAIT ETRE PORTÉE A DEUX JUSQUE DANS L’ÂTRE.
LE RITUEL DE L’ALLUMAGE VARIAIT SELON LES RÉGIONS, DANS LE SUD, LA BÛCHE DEVAIT ETRE BÉNIE PAR LE CHEF DE FAMILLE AVANT D’ÊTRE ALLUMÉE PAR LE PLUS JEUNE DE LA FAMILLE. DANS D’AUTRES RÉGIONS LA BÛCHE DEVAIT IMPÉRATIVEMENT ETRE ALLUMÉE AVEC DES TISONS PROVENANT DE LA BÛCHE DE NOËL DE L’ANNÉE PRÉCÉDENTE, ALORS QU’AILLEURS ELLE ÉTAIT ARROSÉE DE VIN CUIT …
LA BÛCHE DE NOËL DEVAIT BRÛLER LE PLUS LENTEMENT POSSIBLE. AU MINIMUM ELLE DEVAIT SE CONSUMER DURANT TOUTE LA NUIT DE NOËL, MAIS DANS CERTAINES RÉGIONS ELLE DEVAIT TENIR JUSQU’À L’EPIPHANIE ! POUR CERTAIN LA TRADITION DE LA BÛCHE DE NOËL PROLONGE LA COUTUME DES FEUX DE JOIE CELTES DES FÊTES DU SOLSTICE D’HIVER.
ON ATTRIBUAIT DES VERTUS MAGIQUES AUX CENDRES DE LA BÛCHE DE NOËL, ELLES ÉTAIENT DONC CONSERVÉES ET REPARTIES POUR PROTÉGER LA MAISON DE LA FOUDRE, CONJURER DU MAUVAIS SORT OU POUR AMÉLIORER LES RÉCOLTES.
AUJOURD’HUI IL RESTE LA BÛCHE DE NOËL EN PÂTISSERIE ET LES BOUGIES DE NOËL.
LA CRÈCHE AU SENS STRICT EST UNE AUGE, UNE MANGEOIRE DES ANIMAUX, C’EST DANS CETTE MANGEOIRE QUE D’APRÈS LA BIBLE JÉSUS A ÉTÉ PLACE A SA NAISSANCE. PAR EXTENSION, LA CRÈCHE DE NOËL REPRÉSENTE LA MANGEOIRE DANS LAQUELLE SE TROUVE JÉSUS ET LES PERSONNAGES QUI L’ENTOURENT.
LA CRÈCHE EST UNE TRADITION CHRÉTIENNE ET CATHOLIQUE. LES PAYS ANGLO-SAXONS ET GERMANIQUES EN MAJORITÉ PROTESTANTS NE SUIVENT PAS CETTE COUTUME.
IL SEMBLE QUE LA TRADITION DE LA CRÈCHE DE NOËL DATE DU XIII° SIÈCLE ET QU’ELLE AIT ÉTÉ INSTAURÉE PAR SAINT FRANÇOIS D’ASSISE. EN 1223 IL ORGANISA UNE SCÈNE VIVANTE DE LA CRÈCHE AVANT DE CÉLÉBRER LA MESSE DE NOËL. CETTE INITIATIVE FUT REPRISE DANS TOUTE L’ITALIE AVANT DE GAGNER UNE GRANDE PARTIE DE L’EUROPE DONT LA FRANCE. PEU A PEU LES CRÈCHES VIVANTES FURENT REMPLACÉES PAR DES CRÈCHES DE FIGURINES. LA PROVENCE ET L’ITALIE DÉVELOPPÈRENT L’ART DES FIGURINES. SOUS LA RÉVOLUTION FRANÇAISE, LES MESSES DE MINUIT FURENT INTERDITES ET AVEC ELLES LES CRÈCHES A L’EGLISE, LES HABITANTS RESTES FIDÈLES A LA RELIGION DÉVELOPPÈRENT LA CRÈCHE A LA MAISON.
LES ORIGINES PAÏENNES ET RELIGIEUSES DE L’ARBRE DE NOËL
LE SAPIN DE NOËL EST L’UN DES SYMBOLES DE LA FÊTE DE NOËL LE PLUS RÉPANDU. CONTRAIREMENT A LA CRÈCHE IL N’EST PAS RECONNU COMME UN SYMBOLE SPÉCIFIQUEMENT CATHOLIQUE ET IL SE RÉPAND A TRAVERS LE MONDE CHRÉTIEN PROTESTANT ET ORTHODOXE. LE 24 DÉCEMBRE AU SOIR LE SAPIN SE RETROUVE DANS TOUS LES FOYERS ET SUR TOUTES LES PLACES.
COMME TOUJOURS LES ORIGINES DE L’ARBRE DE NOËL SE PERDENT DANS DES ORIGINES PAÏENNES, PROTESTANTES ET CATHOLIQUES. CE QU’ON SAIT C’EST QU’AVANT LA NAISSANCE DE JÉSUS CHRIST LES ROMAINS DÉCORAIENT LEURS MAISONS DE FEUILLAGES ET DE BRANCHES DE HOUX, DE LIERRE ET DE SAPIN POUR LA FÊTE DES SATURNALES. DE PLUS ON RETROUVE UN CULTE DE « L’ARBRE SACRE » DANS DE NOMBREUSES CULTURES ET TRADITIONS A TRAVERS LE SAPIN SYMBOLE DE NOËL
POUR LA FÊTE DE « JUL », LES PEUPLES NORDIQUES (SCANDINAVES ET NORDIQUES) PLANTAIENT UN SAPIN DEVANT LEURS MAISONS. AU XVIIIE SIÈCLE L’ARBRE DE NOËL FAIT SON ENTRÉE DANS LES EGLISES.
AVANT QUE LA TRADITION DE L’ARBRE DE NOËL NE SE RÉPANDE EN ALLEMAGNE IL EXISTAIT UNE TRÈS ANCIENNE COUTUME CONSISTANT À DÉCORER LES FENÊTRES, LES GLACES, LES PORTES ET LES PLAFONDS DE BRANCHES DE LIERRE.
EN FRANCE LA PREMIÈRE TRACE OFFICIELLE DE L’ARBRE DE NOËL SE TROUVE EN ALSACE. EN 1521, UN EDIT MUNICIPAL AUTORISE LES GARDES FORESTIERS A LAISSER LE PEUPLE COUPER DE PETITS SAPINS EN VUE DE LA FÊTE DE NOËL. LES PREMIÈRES DESCRIPTIONS DU SAPIN DE NOËL REMONTENT A 1605. IL S’AGIT DE DESCRIPTION DES SAPINS DE NOËL A STRASBOURG. A CETTE EPOQUE LE SAPIN ÉTAIT DÉCORE DE ROSES EN PAPIER, DE PAPIERS DE COULEURS, DE POMMES ROUGES ET DE DIVERSES FRIANDISES.
LA TRADITION DU SAPIN DE NOËL FUT LARGEMENT INTRODUIT EN FRANCE PAR LA PRINCESSE HÉLÈNE DE MECKLEMBOURG QUI L’APPORTA A PARIS EN 1837, APRES SON MARIAGE AVEC LE DUC D’ORLÉANS. EN 1841, LE PRINCE ALBERT (ORIGINAIRE D’ALLEMAGNE), ÉPOUX DE LA REINE VICTORIA, FIT DRESSER UN ARBRE DE NOËL AU CHÂTEAU DE WINDSOR, EN ANGLETERRE ET IL INSTAURA LA CÉRÉMONIE DE LA DÉCORATION DE L’ARBRE.
APPORTE DANS LES BAGAGES DES COLONS, L’ARBRE DE NOËL S’IMPLANTE AUX ETATS-UNIS DES LA FIN DU XVIIIE SIÈCLE. LA TRADITION DE L’ARBRE DE NOËL OU SAPIN DE NOËL EST INSTAURÉE A LA MAISON BLANCHE EN 1840. AU CANADA L’ARBRE DE NOËL EST DRESSE À L’INTÉRIEUR DES EGLISES.
L’ARBRE DE NOËL FAIT SON ENTRÉE EN RUSSIE EN 1852, LE PREMIER ARBRE EST PLANTE ET ÉCLAIRE À SAINT PÉTERSBOURG.
1,45 MILLIARD D’EUROS DÉPENSES LE 21 DÉCEMBRE !
EN FRANCE, LA QUESTION REVIENDRAIT A SE DEMANDER SI LA FÊTE DE NOËL EST ENCORE RELIGIEUSE OU SI ELLE EST DEVENUE UN RENDEZ-VOUS CONSUMÉRISTE (AU PIRE), FAMILIAL (AU MIEUX), PROPICE A L’ACHAT ET A L’ECHANGE DE CADEAUX. UN SONDAGE RÉALISÉ L’ANNÉE DERNIÈRE PAR L’INSTITUT OPINIONWAY MONTRAIT QUE SI 75 % DES ACTIFS URBAINS FÊTENT NOËL CHAQUE ANNÉE, UN QUART NE LE FAIT PAS POUR DES RAISONS FAMILIALES, FINANCIÈRES, VOIRE DE DÉFIANCE À L’ÉGARD DU CARACTÈRE COMMERCIAL DE CETTE FÊTE. DÉJÀ, L’ANNÉE DERNIÈRE, PRES D’UN TIERS DES ACTIFS URBAINS QUI NE FÊTAIENT PAS NOËL METTAIENT EN AVANT DES RAISONS FINANCIÈRES. LE BUDGET NOËL 2012 DES ACTIFS URBAINS ÉQUIVALAIT DANS L’ENSEMBLE A CELUI DE 2011, OU EN BAISSE. SEULS 18 % D’ENTRE EUX PRÉVOYAIENT ALORS D’AUGMENTER LEUR BUDGET. IL Y A FORT A PARIER QU’EN 2013 CETTE TENDANCE SOIT LA MÊME…
POURTANT, LES PREMIERS CHIFFRES LIVRES PAR LES COMMERÇANTS SONT OPTIMISTES… SELON UNE ETUDE, 1,45 MILLIARD D’EUROS AURAIENT ÉTÉ DÉPENSES POUR LES ACHATS DE NOËL LE SEUL SAMEDI 21 DÉCEMBRE EN FRANCE, SOIT « L’ÉQUIVALENT DE 2 MILLIONS D’EUROS CHAQUE MINUTE ». COMME QUOI EN 2013, POUR LES COMMERÇANTS, LE PÈRE NOËL N’EST PAS UNE ORDURE.

POUR CETTE SOIREE NOUS AURONS DANS LES STUDIOS 

PERRINE DE RADIO LAP 2ème ET 4ème JEUDI DU MOIS SUR R.L 

ET

DAVID DE STYGMATE, DE RITIER ET D’AUTRES FORMATIONS. EN CONCERT

Samedi 18 janvier 2014 au Cirque électrique, Paris (75) : Fatal Monstrum – Andrew More – ….

Prochain album STYGMATE « SOUS TES YEUX » en cours …. Sortie prèvue pour décembre 2013, à très bientôt !!

Stygmate-flyer

PAS JOYEUX NOEL

Miroiterie_Danger

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Comité de solidarité avec l... |
Antisaidani |
Petite-Forêt-Ensemble-Autre... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | حركة شباب الكرامة | MJD
| Saint-Pol AVENIR 2014
| Collectif Palestine Libre